QVT Télétravail

Le télétravail, un mode de vie

Le télétravail : une organisation de travail en pleine expansion

Avant le premier confinement de 2020, beaucoup d’employeurs « old school » étaient réfractaires au télétravail. Même si beaucoup de personnes sont conscientes qu’il y aura un avant et un après Covid19 sur ce sujet, on constate que le télétravail en France est toujours mal perçu. On a pu le constater lors du second confinement où de nombreuses entreprises rechignaient à mettre en place le télétravail à 100% alors qu’ils l’avaient fait, par obligation, lors du premier acte. Le gouvernement a même été forcé de prendre des mesures en sanctionnant certaines entreprises.

Toutes les raisons sont bonnes pour ne pas accorder au salarié le travail à domicile même une fois par semaine. La France est encore aujourd’hui en retard sur ce sujet à cause de nombreux préjugés que je vais m’efforcer de déconstruire.

Petit tour sur les idées reçues qui persistent encore :

Idée reçue n°1 : Les salariés ne font rien chez eux

Ah cette peur que l’employé ne travaille pas lorsqu’il n’est pas à son bureau !!!

Pourtant on constate qu’un employé est aussi sérieux chez lui qu’à son bureau.

Trop souvent dans le management “old school”, la relation du salarié à son supérieur est une relation de défiance. Le télétravail oblige un management basé sur la confiance mutuelle. Cette confiance se fait bien au bureau. Or, si un employé ne fait rien chez lui, il y a de grandes chances pour qu’il ne fasse rien non plus devant son poste.

Idée reçue n°2 : Le télétravail est une perte de productivité

Et pourtant, une journée de télétravail peut être beaucoup plus longue que celle d’une personne au bureau et beaucoup d’études l’ont démontré : 

Le télétravail est bon pour la productivité

L’Université d’Austin a mesuré que les employés qui travaillent de chez eux, passent en moyenne 6 heures de plus au travail chaque semaine que lorsqu’ils sont au bureau. Les employés sont plus enclins à faire des heures supplémentaires et on remarque aussi qu’ils sont beaucoup plus matinaux : il y a plus de réunions à distance de bonne heure que de réunion en visu de bon matin.

Source : Forbes

Une étude réalisée par l’Université de Stanford montre qu’un employé qui travaille de chez lui est en moyenne 13% plus productif qu’au bureau.

En effet, il y a moins d’interruptions et de dérangement, pas de collègues qui nous retiennent aux différentes pauses, le télétravailleur a plus de temps pour se concentrer sur ses tâches.

On constate en plus que l’implication des télétravailleurs est très forte puisqu’on leur fait confiance.

Idée reçue n°3 : Le télétravail coûte plus cher

Aujourd’hui, la plupart des employés ont des ordinateurs et sont déjà, pour la plupart, équipés en téléphone, internet donc ceci est une fausse excuse. Les outils de travail à distance sont peu onéreux et coûtent beaucoup moins cher à l’année que des frais de déplacement ou le train.

On peut aussi ajouter que le télétravail coute moins cher à l’employeur en surface de bureau.

Idée reçue n°4 : Le lien entre les collègues de travail se perd

Les relations de travail ne se limitent pas aux réunions. On sait que beaucoup de décisions sont faites autour de la machine à café ou que des informations importantes circulent dans les couloirs ou lors d’une discussion informelle dans l’ascenseur. C’est pourquoi le télétravail ne s’applique souvent pas tous les jours, car il est important de côtoyer ses collègues en dehors des réunions.

Le télétravail permet de recréer de la confiance entre les salariés et leur entreprise. On pourrait croire que le télétravail serait un frein à leur intégration. Mais paradoxalement, c’est l’inverse :  plusieurs études ont aussi montré que le télétravail améliore la motivation, la loyauté vis à vis de l entreprise, l’implication et l’engagement des salariés.

Le télétravail ne veut pas nécessairement dire « être seul ». Il est crucial de garder un contact avec ses collègues, pour avoir de nouvelles internes et maintenir un lien social avec vos collègues.

Les avantages du télétravail

Maintenant que nous avons tordu le cou aux idées reçues sur le télétravail, étendons-nous un peu sur ses avantages.

Equilibre vie privée – vie professionnelle

Le télétravail permet de mieux concilier vie professionnelle et vie privée. C’est évident, quand on économise 30 minutes à 1 h de trajet (et de stress), on peut en profiter pour faire du sport et être plus en forme. On a plus le temps de s’occuper de ses enfants et gérer les problèmes de la vie quotidienne.

Cela réduit le stress et permet au salarié d’être en meilleure forme et plus concentré sur son travail.

Impact écologique

Justifier le télétravail d’un point de vue écologique n’est peut-être pas très convaincant pour certains. Pourtant, outre les économies que vous allez réaliser en carburant et sur l’entretien de votre véhicule, c’est un moyen simple de réduire son empreinte carbone. En plus du temps de trajet, des émissions de gaz, il permet de réduire le nombre de bouchons dans une ville et la cohue dans les transports en commun qui provoquent un stress non négligeable.

Rappelons aussi que les bureaux communs sont aussi extrêmement énergivores, même quand ils ne sont pas occupés.

Décoratrice d’intérieur, Installée à Sain Bel, dans le pays de l’Arbresle (Rhône – ouest lyonnais), je me déplace dans toute la région Rhône-Alpes et j’interviens à distance dans toute la France!!

Me contacter

Vous pourriez également aimer...