QVT Télétravail

Optimiser sa productivité en télétravaillant

Les principales difficultés dans le télétravail sont le manque de repères et de structures, le manque de contacts humains et la difficulté à différencier le travail des loisirs.

Travailler efficacement à la maison est une question d’organisation !

S’imposer un rythme

Il est nécessaire de s’imposer un rythme avec des horaires.

Même si je vous recommande de vous lever tôt, il est plus important d’avoir un rythme compatible avec votre vie. Ainsi, si vous n’êtes définitivement pas du matin, inutile de vous faire violence

Définissez une routine en prenant en en compte :

- Les heures où vous êtes le plus productif
- Vos habitudes de vie et de travail
- Vos besoins

Définissez ensuite :

- Les heures de lever
- Vos manières de commencer la journée en prenant en compte vos contraintes familiales
- Les moments pour faire vos pauses
- Les moments pour faire du sport
- Les moments pour préparer votre déjeuner, et manger
- L’heure maximum où vous vous déconnectez
- Les moments pour effectuer les tâches ménagères (si vous ne pouvez pas vous en empêcher)

Un détail important, travailler à la maison ne signifie pas « ne pas faire de pauses ». Définissez les moments les plus propices pour vous octroyer des moments de détente. Ne culpabilisez pas, si vous étiez dans les locaux de votre entreprise, vous en feriez aussi.

Attention aux tâches ménagères

Pour certaines personnes, il est impossible de se retrouver chez eux sans avoir à faire les tâches ménagères. Si vous ne pouvez pas vous en empêcher, définissez-vous un horaire et un laps de temps pour le faire afin de ne pas être obnubilé toute la journée par le fait que la machine à laver n’est pas étendue. Cela est important de se fixer les limites. Si vous ne pouvez pas vous concentrer sur une tâche, car vous pensez trop à vider le lave-vaisselle, mes conseils :

Faites une liste des tâches qui vous trotte dans la tête et effectuez les tâches au moment où vous l’aurez défini dans votre routine.

Une atmosphère ordonnée

On range, on trie, on libère le plan de travail pour y voir plus clair et amener la sérénité dans ce nouvel espace.

Pour être encore plus efficace au quotidien, on peut disposer un tableau en liège ou un panneau métallique aimanté pour y afficher les rendez-vous, réunions et tâches du jour !

Prenez de bonnes habitudes :

Un des avantages du télétravail est que l’on n’est pas obligé de subir un dress code particulier. Certaines personnes, lorsqu’elles n’ont pas à sortir de chez elle, auront tendance à traîner en pyjama, à prendre le petit déjeuner en lisant ses mails… Ce sont de très mauvaises habitudes et cela ne participe pas à marquer la séparation entre les moments de travail et de vie privée. Une journée habillée est nettement plus boostée qu’une journée en pyjamas.

Pour vos collègues qui risquent de vous appeler en vidéo, c’est aussi plus agréable de vous voir habillé. Et cela contribuera aussi à créer cette relation de confiance indispensable au télétravail entre vous et vos managers.

Après 8 heures devant un ordinateur, il est vivement conseillé de prendre l’air. Trouvez des activités à l’extérieur de votre domicile avec des interactions humaines.

Limite entre vie privée et vie professionnelle

Il est important de bien délimiter une frontière entre vie privée et vie professionnelle. Établir une frontière qui sépare le temps de travail des loisirs est un défi pour vous et pour vos proches.

Petits conseils pour y parvenir :

– Assurez-vous que les personnes de votre famille ou autres personnes vivant chez vous comprennent que vous travaillez à domicile. Faites savoir que vous travaillez, que vous devez vous concentrer et que parfois vous aurez des réunions que vous ne pourrez pas interrompre.

– Ne pas surfer sur les sites personnels et répondre à vos sms et mails privés pendants vos heures de travail. Attendez votre pause pour ne pas vous disperser.

– De la même façon, ne pas répondre aux mails professionnels ou travailler en dehors des heures que vous vous serez fixées, et surtout pas les week-ends et durant vos congés.

Savoir décrocher

Beaucoup de personnes ont du mal à déconnecter et se retrouve à travailler encore à 21h… voire pire.

Bien sûr, il arrive parfois qu’on doive faire des heures supplémentaires pour finir une tâche urgente. Cependant, si tous les soirs vous reculez votre « départ » du bureau: vous êtes peut-être workaholic, un drogué du travail.

Définissez un horaire raisonnable au-delà duquel vous devez vous déconnecter.

Le repos que vous vous accordez et le temps passé avec votre famille vous rendent plus efficace le lendemain au travail.

Définissez des objectifs hebdomadaire et journalier :

– Définissez vos objectifs hebdomadaires et répartissez-les sur chaque jour

– Dans la mesure du possible, après avoir quitté votre chaise de bureau, ne pensez pas au lendemain

– Relisez vos objectifs chaque matin et même plusieurs fois par jour pour ne pas vous en écarter

Résistez à la tentation du mail :

En France, depuis le 1er janvier 2017, les entreprises de plus de 50 salariés ont une nouvelle obligation : selon l’article L2242-8 du Code du travail, adopté dans le cadre de la loi Travail, les salariés peuvent désormais faire valoir leur « droit à la déconnexion et la mise en place par l’entreprise de dispositifs de régulation de l’utilisation des outils numériques ».

Il faut résister à l’envie de consulter vos messages professionnels pendant votre temps libre. Cela est anxiogène, pollue votre esprit, et vous déconnecte du moment présent.

Si vous envoyez un mail en dehors des créneaux normaux de travail, on pensera de vous, soit que vous voulez vous faire bien voir de votre hiérarchie en montrant que vous travaillez le week-end, soit que vous êtes mal organisé, ou bien que vous n’ayez pas de vie privée. Rien de positif n’en ressortira.

D’après une étude de la Michigan State University, les employés qui consultent leur mail après 21h sont en effet beaucoup plus fatigués le lendemain et moins productifs au travail. Sans parler des troubles du sommeil qui vont avec l’utilisation d’écrans tard le soir.

Ne pensez pas au lendemain :

Le stress lié au travail vient souvent par anticipation. On rumine ce qui s’est passé la veille et on pense à ce qui arrivera le lendemain. Ceci vous pollue et entretient un surmenage.

Communiquez avec vos collègues

Lorsque l’on est à distance, il est d’autant plus important de prendre le temps de bien communiquer. Partagez votre emploi du temps avec votre équipe et vos collègues, informez-les de vos avancements.

Je voudrais aussi rappeler que le télétravail, ne signifie pas nécessairement être seul et travailler seul.

Il est important de garder un contact avec ses collègues, ne serait-ce que pour avoir de nouvelles internes et maintenir un lien social avec vos collègues.

Décoratrice d’intérieur, Installée à Sain Bel, dans le pays de l’Arbresle (Rhône – ouest lyonnais), je me déplace dans toute la région Rhône-Alpes et j’interviens à distance dans toute la France!!

Me contacter

Vous pourriez également aimer...